Cook and go – Mon expérience

Atelier Cook and Go de Villeneuve d'Ascq

Atelier Cook and Go de Villeneuve d’Ascq

J’ai eu l’occasion de participer à deux ateliers Cook and Go cette année, je m’y suis rendue avec deux amies (différentes) et avec des visées différentes.

IMG_1461

Velouté de mâche et surimi, tartine de chèvre et surimi

Une première fois, à l’atelier Cook and go de Villeneuve d’Ascq (59) à l’occasion d’un anniversaire et l’atelier était le cadeau, cette fois là, j’avais choisi la formule « menu » c’est à dire que nous avons élaboré un menu complet avec entrée-plat-dessert : notre thème étant LE MENU DU PLACARD TOP CHEF et les recettes étant les suivantes :

– Velouté de mâche et surimi, tartine de chèvre et surimi

– Noix de Saint-Jacques farcies d’un caviar d’aubergines au maquereau, vinaigrette de chorizo et cigarette de parmesan

– Cocktail top chef, rhum, coco, passion et mangue, brochette de fruits aux chamallows

Nous étions que deux avec la chef, eh oui, l’atelier avait lieu le 2 mai et il n’y avait pas foule en début d’aprèm mais du coup c’était extraordinaire et vraiment personnalisé.

Une seconde fois, à l’atelier Cook and go de Lille (59) j’y suis allée avec une autre amie fan de cuisine japonaise comme moi et nous avions choisi de faire un atelier MAKIS!

Makis et california rolls

Makis et california rolls

Nous étions une petite douzaine avec le chef et cet atelier avait lieu un samedi vers 17h au mois de juin.

Nous n’avons pas eu à cuire le riz (étape la plus délicate et chronovore), mais nous avons eu la marche à suivre et les astuces du chef à l’oral.

Il nous a fallu détailler en bâtonnets tous les ingrédients nécessaires afin de garnir nos makis.

LES ATELIERS COOK AND GO

Le principe :

Prendre un cours de cuisine en groupe, avec des gens que vous connaissez ou pas, en effet il est possible de réserver pour des groupes donc les enterrements de vie de jeune fille sont monnaie courante ainsi que les activités dans le cadre de séminaires qu’organisent certaines entreprises.
Et remporter chez soi ce que l’on a préparé pour le déguster.

IMG_1462

Noix de Saint-Jacques farcies d’un caviar d’aubergines au maquereau, vinaigrette de chorizo et cigarette de parmesan

Déroulement :

Quand on arrive on enfile un tablier en plastique, on se lave les mains et on se place à son poste de travail (cf photo), là, le chef explique le déroulement du cours et ce qu’on va y préparer, il répartit éventuellement les tâches entre tous et donne les premières consignes.
On prépare tous les plats pas à pas, et on conditionne tout en boîte hermétique sur lesquelles on colle des étiquettes avec les indications pour le réchauffage et le montage.

IMG_1959

Plan de travail Cook and Go Lille

Ce que j’ai aimé

– Le concept tout simplement, le fait de pouvoir prendre un « cours » avec un pro (passionné je suppose) et échanger, apprendre deux-trois astuces et/ou techniques…

– Réaliser soi-même sa recette de manière plus ou moins encadrée et l’emporter pour déguster à la maison, d’ailleurs on peut choisir le nombre de convives pour lesquels on veut préparer la recette donc on peut être un seul participant à aller à l’atelier mais cuisiner pour toute sa famille (2, 3, 4 couverts voire plus)!

– une fois le cours passé les recettes sont à disposition dans votre espace personnel sur le site cook and go!

– le prix aussi, les cours sont à partir de 29€!

IMG_1452

En pleine action à l’atelier de Villeneuve d’Acsq

Ce qui m’a moins plu

– la petitesse des lieux à Lille et le fait que nous étions assez nombreux.

– l’évaluation du niveau (débutant/confirmé/pro).
Lors du cours à Villeneuve d’Ascq, pour moi qui ait un bon niveau en cuisine (enfin je pense me défendre), la chef nous a donc expliqué une ou deux techniques qui pour moi étaient bien plus qu’acquises. Elle a utilisé du vocabulaire technique afin de nous apprendre quelque chose alors que pour ma part ce n’était pas une découverte.
En réalité ce n’est pas vraiment que ça m’ait moins plu car j’ai trouvé ça top et complet mais pas adapté à mon niveau. Je regrette donc qu’il n’y ait pas d’indication du niveau qu’il faut avoir pour participer aux différents ateliers. D’ailleurs lors du cours de makis les niveaux de chacun étaient vraiment très disparates et il nous a fallu parfois attendre ceux qui étaient moins à l’aise avec les découpes, les montages…

IMG_1967

Les différentes étapes de la préparation

Lequel j’ai préféré et pourquoi?

Clairement, celui de Villeneuve d’Ascq, d’abord les locaux sont spacieux, ensuite par un concours de circonstances, il s’est avéré que le cours était un cours particulier et du coup c’était vraiment topissime.

Cocktail top chef, rhum, coco, passion et mangue, brochette de fruits aux chamallows

Cocktail top chef, rhum, coco, passion et mangue, brochette de fruits aux chamallows

Recommencerai-je?

Oui sans hésiter, ma prochaine envie est l’atelier macaron!

Accès au site cookandgo

Publicités

2 réflexions sur “Cook and go – Mon expérience

  1. Ca devait être cool en effet … Y’en aurait pas un par chez nous ??? Il me semble …
    Je suppose que tu as su bien profiter des leçons lol

    Bisous ma belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s